SHARE

Victime d’une fasciite nécrosante, une bactérie mangeuse de chair, David Ireland, père de famille résidant en Floride, est dans un état critique. On a dû lui retirer 25 % de sa peau. Aux États-Unis, 1600 personnes décèdent chaque année de ce type d’infection.

Les bactéries mangeuses de chair ou fasciite nécrosante, font de plus en plus de ravages. Une étude publiée récemment s’était déjà penchée sur ces contaminations. Pour les auteurs, elles apparaissent comme un avertissement.

Selon ces derniers, les bactéries mangeuses de cher seraient favorisées par le réchauffement climatique. La surface de l’eau étant réchauffée, certaines bactéries parviennent à mieux se développer. C’est le cas des bactéries mangeuses de chair qui ont pour principe de se nourrir de votre chair avant de vous tuer.

Un père de famille américain résidant en Floride en a fait les frais. David Ireland a récemment été diagnostiqué d’une fasciite nécrosante (Streptocoque A). Il s’agit d’une inflammation du fascia (tissu qui enveloppe vos organes). Peu à peu, la peau se nécrose…

  Lire…