SHARE

Leur nom fait trembler les promeneurs. Appelées Hyalomma marginatum, ces tiques sont capables de courir après leur proie sur une distance de 100 mètres ! Vecteur de la fièvre hémorragique de Crimée-Congo, ces parasites sont décidément sans pitié envers leurs victimes.

Les tiques n’ont pas fini de terrifier les promeneurs ! Une nouvelle espèce a été identifiée aux Pays-Bas courant juillet : il s’agit des tiques géantes, connues sous le nom de Hyalomma marginatum. Ces parasites ont la particularité de courir après leur proie pendant 10 minutes, sur une centaine de mètres. Ils présentent une grande taille et des pattes rayées. De quoi faire frémir !

Particulièrement présente en Afrique du Nord, cette espèce semble aimer voyager. En effet, ces tiques commencent à envahir l’Europe à commencer par l’Espagne, l’Italie ainsi que les côtes méditerranéennes françaises, selon une étude publiée par le Centre européen de prévention et de contrôle des maladies (ECDC).

Et comme une mauvaise nouvelle n’arrive jamais seule, ce parasite est aussi…

  Lire…