SHARE

Une nouvelle étude vient confirmer les risques de la prise d’aspirine quotidienne, en prévention des maladies cardiovasculaires. Chez les sujets âgés en bonne santé, cette méthode serait plus dangereuse qu’utile.

Chaque année, 29 millions de personnes âgées de 50 ans et plus, en parfaite santé, prennent une aspirine tous les jours dans le but de prévenir d’éventuelles maladies cardiovasculaires (MCV). Non seulement cette pratique serait totalement inutile, mais elle pourrait même s’avérer dangereuse.

Un essai clinique confirme l’inutilité de l’aspirine en prévention

Fin juillet, des chercheurs de l’université d’Harvard ont alerté sur les risques associés à la prise quotidienne d’aspirine. Par son action de fluidification sanguine, ce médicament augmenterait le risque d’hémorragie (et donc, d’AVC). Un nouvel essai clinique, nommé ASPREE et présenté lors du Congrès de l’European Society of Cardiology le 31 août, confirme les dangers de cette pratique.

Pas moins de 19 114 personnes ont participé à l’étude. Les chercheurs ont d’abord calculé leurs niveaux de…

  Lire…