SHARE

Une opération de démoustication a été lancée dans le centre-ville de Toulouse le 8 octobre 2018, informe l’Agence régionale de santé (ARS) Occitanie. L’un des habitants du quartier concerné aurait été piqué à l’étranger par un moustique tigre, vecteur potentiel de maladies tropicales. Une action menée afin d’éviter la transmission du virus.

L’été est derrière nous, mais pas les moustiques et leurs effets indésirables : l’Agence régionale de santé (ARS) Occitanie a informé qu’une opération de démoustication avait été menée le 8 octobre 2018 dans le centre-ville de Toulouse, dans les rues du quartier Saint-Cyprien, après y avoir détecté un cas possible de maladie tropicale transmise par le moustique tigre.

Un traitement anti-moustiques afin d’éviter une éventuelle transmission du virus

La victime aurait été piquée à l’étranger par un moustique tigre, vecteur potentiel de pathologies telles que la dengue, le zika  ou le chikungunya, desquelles elle présenterait les symptômes. Le risque est que si cette personne se fait piquer par un moustique de l’hexagone, ce dernier peut, à son tour, être porteur du virus et le transmettre à d’autres habitants en les piquant. C’est pourquoi un traitement anti-moustiques a été pulvérisé à partir d’un véhicule de l…

  Lire…