Home Blog Page 161

10 solutions pour un maintien à domicile

0

Rares sont les parents qui aspirent à la maison de retraite. Seulement voilà, nous sommes nombreux à travailler encore lorsqu’ils perdent leur autonomie. Résultat : pour nous, deux « plein temps » souvent coûteux et épuisants au quotidien… Heureusement, des solutions existent !

L’allocation personnalisée d’autonomie (APA)

Intérêt : C’est une allocation mensuelle attribuée aux plus de 60 ans en perte d’autonomie. Elle est sans condition de ressource. Son montant, qui peut atteindre 1 189 €, varie en fonction du degré d’invalidité. L’APA finance des besoins divers : aménagements ou travaux spécifiques, portages de repas, aide ménagère, téléassistance, accueil de jour… Bref, tout ce qui peut faciliter le maintien à domicile !
En pratique : Les dossiers sont délivrés par les conseils généraux. Ils sont aussi disponibles dans les centres de Sécurité sociale.
Plus d’infos :vosdroits.service-public.fr

Le maintien à domicile

Intérêt : Le maintien à domicile (MAD), c’est LE dispositif qui permet à…

  Lire…

Tout savoir sur le congé de soutien familial

0

Un de vos proches est dépendant ou handicapé et vous souhaitez l’aider ? Depuis janvier 2007, vous pouvez avoir droit à un congé de soutien familial.

Tout savoir sur le congé de soutien familial

Annoncé par Dominique de Villepin au mois de juillet 2006, puis entré en vigueur depuis le début de l’année 2007, le congé de soutien familial est destiné aux personnes souhaitant aider un proche dépendant, atteint d’un lourd handicap.
D’une durée de trois mois, renouvelable dans la limite d’un an, ce congé non rémunéré ne peut être refusé par l’employeur si le salarié justifie au moins de deux ans d’ancienneté dans l’entreprise.

Le proche ouvrant le droit à ce congé peut être le conjoint, le concubin ou la personne avec laquelle le salarié a conclu un PACS ; un descendant, ascendant du salarié ou de son conjoint ; un membre de la famille jusqu’au quatrième degré (frère, sœur, oncle, tante, neveux, nièces, grands-oncles et tantes, petits-neveux et nièces, cousins et cousines germains).

La procédure à suivre

Lorsque les conditions précédemment citées sont remplies, le salarié doit envoyer…

  Lire…

Les femmes vieillissent seules…

0

Derrière le nom de code « Felicie » se cache une étude démographique européenne sur les configurations familiales et une projection des besoins des plus de soixante-quinze ans à l’horizon 2030. Dix équipes de spécialistes travaillent ensemble. Premiers constats : les femmes vieillissent seules…

Les femmes vieillissent seules…

« Les femmes vieillissent seules, les hommes vieillissent à deux. Un bilan européen ». Le titre du bulletin d’information de l’Institut national d’études démographiques a de quoi attirer l’attention. Il s’appuie sur le projet « Felicie », initié dans le cadre des recherches européennes sur la qualité de la vie. L’acronyme de Future Elderly Living Conditions In Europe (l’avenir des conditions de vie des personnes âgées en Europe) a pourtant une sonorité un brin optimiste.

Qui prendra soin des aînés demain en cas de dépendance et quels seront leurs besoins ? La commission européenne s’interroge. Avant d’envisager les conditions de vie des plus de soixante-quinze ans dans les vingt-cinq ans à venir, le programme de recherches Felicie présente, d’ores et déjà, une photographie démographique de la situation actuelle, dans neuf pays choisis comme représentatifs : Finlande, Pays-Bas, Allemagne, Belgique, Royaume-Uni, France,…

  Lire…

Grands-parents… Mais seuls !

0

« Pour moi la vie est un combat. La solitude aussi ! », confie Yvonne. Retraitée en situation d’isolement, elle compte sur la visite d’un bénévole pour briser le cycle de la monotonie. Une enquête a été réalisée par un collectif d’associations pour cerner la solitude et l’isolement des personnes âgée.

Grands-parents… Mais seuls !

« Ces visites me permettent d’oublier un peu mes problèmes. Mon quotidien s’organise autour de la télévision, de rares promenades et des courses que je fais parfois avec mon aide-ménagère », ajoute Yvonne. « Je dispose d’une pension d’invalidité. Mais je n’ai pas beaucoup de moyens financiers. J’aurais sûrement pu faire plus de choses si j’en avais eu plus. C’est difficile de vivre comme ça. Mais bon, c’est la vie. Je ne veux pas en demander trop ».

Yvonne souffre de maladies handicapantes l’empêchant de sortir de chez elle et d’avoir une vie sociale… Elle fait partie de ces personnes âgées en situation d’isolement extrême. Sa souffrance est réelle, mais elle n’est reconnue ni par les pouvoirs publics, ni par la société.

L’enquête « Isolement et vie relationnelle

Suite à la canicule de 2003, le Collectif « Combattre la solitude », composé d’associations caritatives, a décidé de réaliser une…

  Lire…

Actions contre la maltraitance

0

Philippe Bas, ministre délégué à la sécurité sociale, aux personnes âgées, aux personnes handicapées et à la famille a présenté, dans la logique du Plan solidarité grand âge, les mesures du développement de la bientraitance et de renforcement de la lutte contre la maltraitance. Détails.

Actions contre la maltraitance

« Mon objectif est de développer, dans tous les établissements de personnes âgées ou handicapées, une véritable culture de la bientraitance pour que toutes celles qui y vivent se sentent accueillies comme chez elles. Au-delà, il s’agit de renforcer la lutte contre la maltraitance », indique en préambule Philippe Bas. En France, trois cents cas de maltraitance, qui touchent des personnes fragilisées par l’âge ou la maladie, sont signalés chaque année. Et c’est sans compter le nombre de situations à risques, celles passées sous silence, celles qui sembleraient bénignes.

Dénonçant les « drames inacceptables et profondément choquants » qui vont des simples négligences aux violences morales, physiques ou sexuelles, et qui offensent dans le même temps le dévouement de l’ensemble des personnels soignants, le ministre insiste : « Chaque cas est un cas de trop ! ». Concrètement, le plan veut davantage prévenir que guérir. Il mise sur l’entrée dans…

  Lire…

Passer de bonnes vacances en famille

0

Une maison familiale où toute la famille se retrouve aux grandes vacances : vision charmante évoquant une publicité pour « l’ami des petits-déjeuners ». Nos astuces pour que la mayonnaise prenne et que les retrouvailles ne tournent pas au vinaigre.

Gérer les arrivées et les départs

D’abord le planning des arrivées et des départs. Le plus compliqué, mine de rien. Qui vient quand ? Les premières tentatives d’obtention de dates se heurtent généralement à un flou désinvolte de la part de votre progéniture. L’affaire se complique encore en cas de familles recomposées. A force de douce obstination, on finit tout de même par remplir les blancs…

De l’organisation dans la cohabitation

Si tout le monde veut arriver en même temps, il faudra suggérer quelques aménagements pour éviter le « surbooking » et essayer de ne pas avoir à la même période, sous le même toit, surtout si celui-là n’a pas la taille d’une gentilhommière Renaissance, des ados qui se lèvent à midi, vivent sur fond de rap et de reggae à fond la caisse, et des bébés qui font la sieste et vont au lit à 20 heures. Etape suivante, prévoir les chambres : une par couple, puis, si vous n’avez plus de place, réunissez les jeunes…

  Lire…

Le système d’alerte Tranquil’Assistance

0

Si vous n’utilisez pas d’eau aux heures où vous avez vos habitudes c’est que peut-être vous avez un pépin. C’est là que Tranquil’assistance intervient

Tranquil’assistance: un système d’alerte nouvelle génération

La nouveauté de ce service réside dans ses deux niveaux de protection complémentaires. En plus du traditionnel médaillon d’appel, un accessoire doté d’un bouton d’appel permettant d’entrer en contact avec le centre médicalisé d’Edelia, un nouveau système de suivi à distance de la consommation d’eau à domicile pourra alerter le centre médicalisé en cas de difficulté ou d’incapacité à utiliser le médaillon.
Ce nouveau service vise à sécuriser la vie des personnes âgées ou isolées les plus exposées aux dangers avec les avantages que comportent les services à domicile, c’est à dire une réduction d’impôts de 50%.

Les japonais avaient inové avec le I-pot, les français ont maintenant le suivi à distance de la consommation d’eau.
Le système japonais est constitué d’une téléalarme reliée à la bouilloire d’une personne âgée ou handicapée; le thé étant la boisson phare au pays du soleil levant…

  Lire…

Popular Posts

My Favorites

Ariane du Club Dorothée vient de décéder d’un cancer à 61...

Emblème de la télévision des années 80, Ariane Carletti du Club Dorothée vient de rendre son dernier souffle mardi ...