SHARE

La cage thoracique d’un patient a pris feu, alors qu’il subissait une opération cardiaque d’urgence. Les chirurgiens alertent sur les risques présents dans le bloc opératoire.

l’occasion de l’Euroanaesthesia Congress – le congrès annuel de l’European Society of Anaesthesiology), qui s’est déroulé ce week-end à Viennes, des médecins ont présenté une étude de cas un peu particulière. Il s’agit du cas d’un homme dont la cage thoracique a pris feu lors d’une opération cardiaque d’urgence.

Une fuite d’oxygène du poumon et une étincelle ont provoqué le feu

Cet incident a lieu à l’hôpital d’Austin, à Melbourne (Australie). L’été dernier, un homme de 60 ans a dû subir une réparation d’urgence d’une dissection aortique ascendante – il s’agit d’une déchirure de la paroi de l’aorte. Le patient avait des antécédents de broncho-pneumopathie obstructive chronique (BPCO), et avait subi un pontage coronarien l’année précédente.

En débutant l’opération, le Dr. Ruth Shaylor et ses collègues ont constaté que le poumon droit de cet homme était collé à son sternum, et présentait…

  Lire…