SHARE

L’ANSM souhaite que les médicaments à base d’Ibuprofène ou contenant du paracétamol soient obligatoirement rangés derrière le comptoir. Le but ? Ne plus inciter les patients à se servir par eux-mêmes et limiter ainsi la consommation de ces médicaments.

Vers la fin du Doliprane et de l’Advil en libre service ? 

L’aspirine, le Doliprane et l’Advil pourraient bientôt être obligatoirement rangés derrière le comptoir des pharmacies et non plus en accès libre dans les rayons. 

« L’ANSM souhaite qu’ils ne soient plus en libre accès et soient tous placés derrière le comptoir du pharmacien, renforçant ainsi son rôle de conseil auprès des patients », indique l’agence. 

  Lire…