SHARE

Sur les quelque 318 000 injections de la première dose du vaccin Pfizer-BioNTech réalisées au 14 janvier, seuls six effets indésirables graves ont été constatés par l’Agence du médicament (ANSM). Il s’agit de quatre cas de réactions allergiques et de deux cas de tachycardies, a précisé l’agence dans son dernier point de situation. Ces six cas ont évolué favorablement, sans mettre en danger la vie des patients désormais rétablis.