SHARE

Vous pensiez que la température normale d’une personne en bonne santé était de 37° C ? Cela pourrait ne plus être le cas depuis déjà bien longtemps, révèle une nouvelle étude.

 

Depuis plus d’un siècle, la température de 37° C est utilisée comme point de repère, pour définir si un être humain est en bonne santé. Mais depuis un certain temps, les scientifiques soupçonnent que ce chiffre devrait être ajusté.

Les chercheurs ont longtemps pensé que cet ajustement était nécessaire, parce que les outils de mesure de l’époque, qui ont servi à définir la température de référence, n’étaient pas aussi fiables que les nôtres. Une nouvelle étude, publiée dans eLife, révèle que le corps humain se serait en fait progressivement refroidi.

“Notre température n’est pas celle que l’on croit”

“Notre température n’est pas celle que l’on croit”, affirme le Pr Julie Parsonnet, chercheuse à l’Université de Stanford (États-Unis). “En grandissant, tout le monde apprend que notre température normale est de 98,6° F…

  Lire…