Actualités

Home Actualités
Actualité du site Focus-senior

Allergies : quels sont les pollens déjà signalés ?

0

Le risque d’allergie aux pollens est signalé dans les trois-quarts de la France. Quels sont les pollens qui irritent déjà les yeux et le nez ? Est-ce normal que ce soit si tôt dans l’année ?

1 Français sur 5 est allergique aux pollens.

20% des Français allergiques sont allergiques aux pollens. En 2050, les médecins estiment que la moitié de la population française le sera. Selon l’Institut Pasteur, les symptômes d’une allergie aux pollens sont «une inflammation au niveau des yeux (conjonctivite) et au niveau des muqueuses du nez (rhinite)». La gorge est souvent irritée.

Lire la suite …

Cas de tuberculose en Gironde : comment est-ce possible ?

0

Un professeur d’une école maternelle à Libourne (Gironde) a contracté la tuberculose. Cette infection pulmonaire est très contagieuse et n’a pas disparu en France.

Plus de 4000 cas de tuberculose en France

La tuberculose continue de circuler en France. Santé publique France a recensé 4 306 cas en 2021. Les mêmes chiffres ont été constatés l’année dernière. «Seuls 4.500 à 5.000 cas ont été enregistrés dans l’Hexagone en 2023», relaie 20 minutes. Dans le monde, cette maladie très contagieuse représente encore dix millions de cas par an.

Comment se transmet la tuberculose ?

La tuberculose est une maladie due au bacille de Koch, qui atteint le plus souvent les poumons. La maladie se transmet par voie aérienne, «par dispersion de gouttelettes de sécrétions bronchiques, particulièrement lorsque le malade tousse» rappelle Santé publique France.

Lire la suite…

Consultation : le prix va-t-il passer à 30 euros chez le généraliste?

0

La consultation généraliste coûte 26,50 euros depuis novembre au lieu de 25 euros. L’Assurance maladies est prête à passer le tarif à 30 euros…. sous conditions. On fait le point.

Consultation à 30 euros si…

Depuis le 1er novembre 2023, la consultation chez votre généraliste est à 26,50 euros. Une augmentation de 1,50 euros alors que les médecins généralistes réclamaient une consultation à 30 euros. Aujourd’hui, «l’Assurance maladie confirme qu’elle est prête à financer une revalorisation de la consultation du médecin généraliste à 30 €». Mais sans calendrier précis et à conditions.

Forfait et bonus pour les jeunes

L’Assurance maladie propose de regrouper tous les forfaits actuels par un seul, le forfait médecin traitant. A ce montant forfaitaire s’ajouterait une part variable liée à la prévention (vaccins, dépistages, examens…). L’Assurance maladie avance aussi l’idée d’un «bonus» pour les jeunes médecins installés, ceux exerçant après 67 ans ou les médecins qui s’installent dans un désert médical. Enfin, l’Assurance maladie met sur la table la condition d’une permanence de soins, notamment des gardes «en première partie de nuit».

Lire la suite…

Contraception masculine : le nombre de vasectomie multiplié par 15 en France

0

Le nombre de vasectomie a été multiplié par quinze entre 2010 et 2022, rapporte une étude française. La vasectomie est-elle définitive ? A quel âge les hommes y ont recours ?

Quand les spermatozoïdes sont bloqués

La vasectomie consiste à ligaturer les canaux qui transportent les spermatozoïdes depuis les testicules. «De plus en plus d’hommes français ont recours à cette contraception définitive», indique l’étude menée par l’Assurance maladie et l’ANSM entre 2010 et 2022 auprès d’hommes âgés de 18 à 70 ans. L’âge moyen des hommes ayant recours à la vasectomie est de 41 ans entre 2010 et 2022.

Le nombre de vasectomie a explosé en France

«Le nombre de vasectomies a augmenté chaque année depuis 2010, passant de 1.940 vasectomies en 2010 à 30.288 en 2022, soit une multiplication par quinze», précise l’étude. Une tendance qui se confirme. «On voit que cette tendance continue avec encore une augmentation du recours sur les 6 premiers mois de 2023», observe Noémie Roland interrogée par BFMTV. Elle est le médecin épidémiologiste qui a conduit l’étude.

Lire la suite…

Voici les principales causes de la mauvaise haleine, selon un médecin

0

La mauvaise haleine est un réel handicap social pour celui qui en est atteint, et l’un des problèmes bucco-dentaires qui préoccupent beaucoup de personnes.

Plusieurs facteurs peuvent en être la cause. Lesquels ?

Qu’est-ce que l’halitose ?

La mauvaise haleine, également appelée halitose, se caractrise par l’émission d’odeurs désagréables par la bouche. Ceci peut être lié à un manque d’hygiène bucco-dentaire ou à une pathologie due à la prolifération de bactéries dans la bouche. Heureusement qu’il existe des gestes simples permettent de remédier à ce problème.

Quelles sont les principales causes de la mauvaise haleine (halitose) ?

1. Un manque d’hygiène bucco-dentaire

Une mauvaise hygiène bucco-dentaire favorise la prolifération bactérienne dans les dents et les gencives. Ceci pourrait impacter votre haleine et entraîner des maladies parodontales.

Afin de venir à bout des mauvaises odeurs buccales, il vous suffit de vous brosser les dents et la langue 2 fois par jour avec un dentifrice au fluor.

Lire la suite…

Allergie aux anti-inflammatoires non stéroïdiens ! Quels sont les signes annonciateurs à reconnaître ?

0

Les anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS) tels que l’ibuprofène, l’aspirine, et le naproxène, sont très utilisés pour traiter les douleurs articulaires, la fièvre, les douleurs dentaires, les courbatures et les règles douloureuses. Les allergies aux AINS sont relativement fréquentes et peuvent varier d’une réaction légère à une insuffisance rénale.

Il est essentiel d’avoir une idée sur les signes annonciateurs d’une réaction allergique aux AINS afin de prendre des mesures appropriées et d’éviter tout danger potentiel.

Éruption cutanée

Une éruption cutanée peut inclure des rougeurs, des bosses, des bulles, de l’urticaire, ou des démangeaisons qui peuvent survenir en cas d’allergie aux AINS.

Ces réactions allergiques peuvent être localisées ou se propager sur tout le corps. La plupart des éruptions cutanées d’origine médicamenteuse disparaissent à l’arrêt du médicament

Difficultés respiratoires

Des difficultés respiratoires telles qu’une respiration sifflante, une oppression thoracique ou un essoufflement après une prise d’anti-inflammatoire, peuvent indiquer une réaction allergique sévère. Dans certains cas graves, cela peut évoluer vers une réaction anaphylactique.

Lire la suite…

Fin des cigarettes électroniques jetables (Puffs) en France 

0

Le Sénat examine un projet de loi pour interdire les cigarettes électroniques jetables, appelées Puffs. Une interdiction qui serait effective dès 2024. Pourquoi les Puffs sont-elles dans le collimateur des autorités ?

«PASSERELLE VERS LE TABAGISME»

Le Sénat examine un projet de loi pour interdire les cigarettes électroniques jetables d’ici fin septembre 2024. La proposition de loi a déjà été acceptée du côté des députés en décembre 2023. L’objectif est de protéger les jeunes contre le tabagisme.  «Chez les 13-16 ans, un enfant sur dix a déjà essayé la puff», avait alors alerté l’ancien ministre de la Santé Aurélien Rousseau. Il dénonçait un «effet passerelle vers le tabagisme».

Des cigarettes comme des bonbons

«Leur prix est dérisoire, les arômes fruités et sucrés sont attirants, la discrétion du dispositif les fait passer inaperçus auprès des parents», souligne Francesca Pasquini dans les colonnes du journal Le MondeDéputée Europe Écologie-Les Verts, elle avait déposé le texte en novembre 2022.

Nos voisins européens interdisent les Puffs

La décision française d’interdire ces cigarettes est vu comme petite « révolution » de l’autre côté de la Manche. «Même la France, patrie de tous les clichés sur la cigarette, a annoncé une répression du vapotage tandis que la Belgique attend le feu vert de l’UE pour les interdire», cite le journaliste britannique d’Euronews .

De son côté, le Royaume-Uni a pris de l’avance en annonçant, fin janvier, la fin des e-cigarettes jetables. Là aussi, l’objectif est de lutter contre le tabagisme chez les jeunes de moins de 15 ans.

Lire la suite…

Saviez-vous qu’une mauvaise hygiène bucco-dentaire pourrait révéler un déclin cognitif ?

0

Les chirurgiens-dentistes le savent bien, une mauvaise hygiène dentaire peut avoir des conséquences négatives sur votre métabolisme, mais aussi sur vos neurones. Les maladies des gencives pourraient révéler un déclin cognitif. En savoir plus.

1. Qu’est-ce que le déclin cognitif ?

Notre cerveau est un réseau complexe de neurones qui fonctionnent en harmonie pour assurer toutes les fonctions « automatiques » de notre organisme : comme la respiration, la digestion…

Comme tous les organes, le cerveau vieillit au fil des années et on commence à remarquer des troubles cognitifs qui se traduisent par une altération des fonctions cérébrales.

2. Une mauvaise santé bucco-dentaire peut avoir des conséquences gravissimes sur votre mental, selon les scientifiques

Plusieurs articles scientifiques ont évoqué ce sujet.

Une étude japonaise parue dans le journal Neurology en septembre 2023, suggère que les maladies des gencives et la perte de dents peuvent impacter la santé de votre cerveau. En plus, les chercheurs ont établi un lien avec une réduction du volume de l’hippocampe (structure du cerveau qui joue un rôle central dans la mémoire) pouvant engendrer de démences comme la maladie d’Alzheimer.

En février 2023, lors du congrès International Stroke Conference 2023, des chercheurs américains ont révélé que les personnes ayant perdu une ou plusieurs dents avaient plus de risques de présenter une perte de fonction cognitive. Ils ont présenté les résultats de leur recherche afin d’expliquer l’impact de la santé dentaire sur les neurones.

Grâce aux images d’IRM, les chercheurs ont pu repérer les signes d’une mauvaise santé cérébrale chez les personnes ayant des troubles bucco-dentaires. Ils ont également identifié des dommages de la substance blanche pouvant affecter la mémoire, l’équilibre et la mobilité.

Lire la suite…

Les écrans ralentissent le développement des enfants, selon la science

0

L’analyse de nombreux articles a mis en évidence l’impact des smartphones, des télévisions ou des jeux vidéo sur le développement des jeunes enfants.

Quels sont les effets négatifs des écrans sur le cerveau des enfants ? Découvrons la réponse dans notre article ci-dessous.

La surexposition des enfants aux écrans et le rôle de la famille, selon une étude

Une nouvelle cohorte parue dans la revue The Journal of Child Psychology and Psychiatry dévoile l’impact négatif des écrans sur le cerveau des enfants.

Les chercheurs suggèrent que le temps passé devant un écran est fortement lié à l’environnement familial. Une analyse à prendre avec attention, selon plusieurs spécialistes.

En effet, l’étude a conduit ses auteurs à relativiser les effets nocifs des écrans d’ordinateurs, de la télévision, des consoles de jeux, des tablettes et des smartphones sur le cerveau des enfants.

D’après le site PubMed, des études ont exploré le temps passé devant les appareils numériques aux États-Unis. Les enfants âgés de moins de huit ans consacrent désormais 2 heures 19 minutes par jour, les moins de deux ans passent 42 minutes par jour devant un appareil.

Lire la suite…

Médicaments: risques de ruptures de stock en augmentation de 30%

0

L’Agence de sécurité du médicament a enregistré une hausse de 30% de signalements de ruptures de stock de médicaments. Quel est le médicament qui a le plus manqué ? Quelle est la situation aujourd’hui ?

Pénurie de médicaments en pharmacie

En 2023, il y a eu près de 5.000 signalements de ruptures de stocks et risques de ruptures observe l‘Agence de sécurité du médicament (ANSM) Au total, l’ANSM a enregistré 4.925 déclarations, contre 3.761 en 2022, soit une hausse de 30,9%. Ces signalements ont plus que doublé (+128%) par rapport à 2021.

Des médicaments essentiels ont manqué

Les médicaments qui ont le plus manqué en 2023 sont «les médicaments cardio-vasculaires, les médicaments du système nerveux, les anti-infectieux et les anti-cancéreux», selon l’ANSM. L’antibiotique le plus courant, l’amoxicilline fut souvent en rupture de stock, notamment sa forme pédiatrique.

Lire la suite…

Popular Posts

My Favorites