SHARE

Depuis le 18 mars, la 4e dose est ouverte à tous les Français de plus de 65 ans qui sont dits «à risque».  Qui sont ces Français ? Quel est l’intérêt d’une 4e dose ?

Obligation ou volontariat ?

Après l’annonce de l’ouverture d’une 4e dose possible pour les plus de 80 ans, la Haute autorité de Santé  encourage tous les Français de plus de 65 ans «qui le souhaitent» à recevoir la seconde dose de rappel, la 4e dose.

Eviter les formes graves de la Covid-19

Les données «montrent que ce sont toujours les personnes âgées de 65 ans et plus qui restent les plus à risque de développer une forme grave

  Lire…