SHARE

Hépatite, polio, choléra, fièvre typhoide… En buvant de l’eau, on peut tomber gravement malade et même mourir. Si le risque est faible en France, il est bien réel quand nous voyageons à l’étranger. Mise en garde avec le Dr Nafissa Dan Bouzoua, responsable médicale en charge des programmes au Niger, Cameroun et Tchad auprès de l’association Alima.

Le choléra : une incubation très courte

Les symptômes : la maladie débute brutalement (après une incubation courte de 1 à 3 jours) par une diarrhée violente (jusqu’à plusieurs litres par jour), des vomissements importants, une fatigue, une soif intense, des crampes musculaires, une baisse de la température corporelle…. La déshydratation est massive et peut entraîner, si aucun traitement n’est donné, le décès en quelques jours.
La transmission se fait par l’ingestion d’eau ou d’aliments souillés. Dans les endroits où l’eau potable n’est pas protégée contre la contamination fécale, le choléra peut se propager très rapidement. Il sévit dans les zones tropicales humides d’Afrique et d’Asie principalement. “Il y a actuellement une épidémie au Nigeria, Niger et Cameroun”, explique le Dr Dan Bouzoua.

  Lire…