SHARE

Aux États-Unis, dans l’Utah, un père de famille vient de sombrer dans le coma. Selon les médecins, il aurait contracté une affection pulmonaire rare due à un vapotage intempestif.

Le vapotage, très en vogue ces dernières années, est utilisé pour diminuer, voire remplacer, la cigarette. Cette pratique est jugée par certains moins “nocive” pour la santé que le tabagisme classique. 

Pourtant, au cours des derniers mois aux États-Unis, de nombreux patients atteints de mystérieux troubles pulmonaires ont été hospitalisés… avec comme dénominateur commun un vapotage assidu. C’est le cas d’un américain âgé de 31 ans qui vient d’être placé en coma artificiel.

Un père de famille placé dans le coma artificiel

Sean Bills, un américain père de trois enfants et originaire de la West Valley City dans l’Utah fait partie des victimes du vapotage.

Il y a quelques semaines, sans raison particulière, ce père de famille confie avoir “commencé à avoir des douleurs d’estomac et des problèmes respiratoires.” Celui-ci se rend donc à l’hôpital Jordan Valley pour se faire examiner.

  Lire…