SHARE

L’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) a annoncé l’arrêt de la commercialisation du médicament Artotec®, prescrit contre l’arthrose, pour éviter qu’il ne soit détourné de son usage premier et qu’il n’entraîne de graves effets indésirables. La décision entrera en vigueur dès le 1er octobre 2018.

Dans un communiqué du 27 août 2018, l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) a informé que le médicament Artotec®, prescrit chez les personnes souffrant d’affections rhumatismales comme l’arthrose  et sensibles de l’estomac, sera retiré du marché dès le 1er octobre 2018. L’une des substances du médicament, commercialisé par le laboratoire Pfizer, présenterait en effet des risques potentiellement graves pour la santé lorsqu’il est détourné de son usage premier.

Artotec : retiré de la vente pour éviter qu’il ne soit détourné de son usage premier

Les spécialités concernées sont Artotec® 50mg/0,2mg et 75mg/0,2mg. Le médicament associe le misoprostol et l’anti-inflammatoire non stéroïdien diclofénac. La première substance était également utilisée dans le médicament Cytotec®, prescrit à l’origine contre les problèmes gastriques. Détourné de son…

  Lire…