SHARE

Un responsable de l’Agence européenne des Médicaments (EMA) a confirmé l’existence d’un «lien» entre le vaccin AstraZeneca et les cas de thrombose.  Toutefois, le rapport bénéfices /risques reste favorable à la vaccination, défend pour sa part l’infectiologue Gilles Pialoux.

Volte-face de l’EMA ?

L’interview au quotidien italien Il Messaggero du mardi 6 avril a fait grand bruit. Peut-être à tort… Le responsable de la stratégie sur les vaccins à l’Agence européenne des Médicaments (EMA) a reconnu un lien entre le vaccin d’AstraZeneca et les cas de thrombose. «Nous pouvons désormais le

  Lire…