SHARE

Victime d’une maladie auto-immune, cette femme avait été ménopausée de manière précoce. A 37 ans, elle a néanmoins pu tomber enceinte grâce à une maturation ovocytaire in vitro à l’hôpital Jean-Verdier de Bondy (93). Une première.

L’Assistance Public-Hôpitaux de Paris (AP-HP) vient d’annoncer au Parisien qu’une patiente de 37 ans avait mis au monde des jumeaux en décembre 2018 à l’hôpital Cochin (Paris). Cette dernière, atteinte de ménopause précoce, a bénéficié d’une maturation ovocytaire in vitro (MIV), réalisée à l’hôpital Jean-Verdier de Bondy (93). Il s’agit là d’une première mondiale qui va redonner espoir aux femmes infertiles à cause d’une maladie auto-immune. Cette technique consiste à préserver la fertilité des femmes, dont la maladie perturbe le système immunitaire.

La mère de famille a été ménopausée de manière précoce à cause d’une maladie auto-immune. « Elle produisait des anticorps qui réagissaient contre ses ovaires, mais elle disposait encore de follicules ovariens (structure qui contient l’ovocyte, ndlr) », précise le Pr Michaël…

  Lire…