SHARE

Fini le vieillissement cutané et les risques de cancer de la peau dû aux rayons UV du soleil grâce à une nouvelle molécule qui stimule les cellules du derme et pigmente la peau. Un bronzage qui dure plusieurs jours contrairement aux crèmes dites auto-bronzantes. L’innovation vient d’une équipe de chercheurs de l’hôpital américain Massachusetts General. Toutefois, les scientifiques doivent encore faire passer des tests pré cliniques. Ce ne sera donc pas pour cet été !

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here