SHARE

Après un accident, un suicide, un homicide, ou un décès dans des circonstances particulières, une autopsie est souvent pratiquée par un professionnel. Le Pr Eric Baccino, responsable du département de médecine légale au CHU de Montpellier, détaille pour Medisite les étapes de cet examen.

Une autopsie, à quoi ça sert ?

Cet examen minutieux d’un cadavre permet de déterminer les causes de la mort. “Il s’agit d’un processus complexe qui début dès l’examen externe du corps, se poursuit avec l’ouverture du cadavre et se termine avec les examens complémentaires”, décrit le Pr Baccino, responsable du département de médecine légale au CHU de Montpellier. L’autopsie peut confirmer ou infirmer une suspicion d’homicide ou permettre de confirmer l’identité d’une personne. Même si pour les proches l’autopsie n’a pas toujours une très bonne image, elle peut s’avérer indispensable. “Malgré le côté repoussant, l’autopsie a un vrai intérêt pour les familles. Elle peut les aider à se débarrasser d’une culpabilité ou d’une frustration. Cet examen permet de comprendre ce qui s’est passé”, explique le Pr Baccino.

Première étape : l’examen externe

  Lire…