SHARE

Le cœur artificiel français Carmat a obtenu le « marquage CE ». Cette certification européenne  permet sa commercialisation dans les vingt-sept pays de l’UE. Ce cœur artificiel prolonge la vie de patients en attendant une transplantation d’organe. Un espoir pour de nombreux Français atteints d’une insuffisance cardiaque en phase terminale.

Prothèse de dernière chance

Un cœur qui bat vingt-quatre heures sur vingt-quatre, complétement autonome. Un cœur relié à l’hôpital qui transmet les informations vitales : accidents vasculaires cérébraux, saignements  Lire…