SHARE

Je confine, je déconfine, je reconfine. Tiens, tiens  ca me rappelle la période de mon service militaire avec les permissions qui nous libéraient temporairement avant chaque retour au régiment .

L’affluence dans la gare au retour, mon  sac rempli de gâteaux, de PQ parce que les journées étaient chiantes. J’étais un peu le soldat d’une fausse guerre contre  Lire…