SHARE

Les sous-variants BA.4 et BA.5 sont déjà majoritaires en Afrique du Sud et arrivent en Europe. C’est le cas du Portugal avec le BA.5 identifié dans 30% des nouveaux cas. Est-ce le signe d’une nouvelle vague tous les six mois ?

De nouveaux variants tous les six mois ?

Un nouveau variant, une nouvelle vague et une accalmie de courte durée avant un nouveau variant. C’est le schéma qui se répète depuis deux ans. L’année 2022 ne fait pas exception. Après Omicron, ce sont les sous variants BA.4 et BA.5 qui sont surveillé de près.

Le même scénario qui se répète

Le président du Conseil

  Lire…