SHARE

Effet d’annonce de la part de la Russie ? C’est le reproche de l’OMS au gouvernement de Poutine qui s’est attribué avec ostentation le premier vaccin contre le Covid-19 le 11 août dernier. L’organisation mondiale de la santé pointe du doigt l’inexistence de la phase III dans le projet scientifique russe. Cette phase est pourtant obligatoire. Elle inclut des milliers de personnes auxquelles on administre le vaccin ou un placebo dans le but de démontrer l’efficacité du produit.

C’est la course aux …  Lire…