SHARE

Si la vie commence progressivement à reprendre son cours, l’ouverture des restaurants et des bars semble encore lointaine. 

Cela fait deux mois que tous les restaurants et bars ont fermé leur porte. L’impact économique dû à la crise sanitaire est inquiétant : la baisse de l’activité (restauration et hôtellerie) s’élève à 91%. A cela s’ajoute la possibilité d’une fermeture définitive pour 25% des restaurants qui n’ont pas pu faire face à la pandémie. 

Face à la difficulté de la situation, de nombreux restaurants trouvent des alternatives : les services de vente à  Lire…