SHARE

Suite au Conseil des ministres, le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal a continué à  appeler les Français à se faire vacciner car «notre épidémie est encore loin d’être terminée». Il est aussi revenu sur la petite phrase d’Emmanuel Macron : «Qui emmerde la vie de qui aujourd’hui ? (…) Ce sont ceux qui s’opposent au vaccin.»

La vaccination, un «geste citoyen»

«Les propos du président de la République me semblent très en deçà de la colère de la très grande majorité des Français face à ce choix de s’opposer au vaccin» a affirmé Gabriel Attal lors de la conférence de presse à l’issue du

  Lire…