SHARE

Une analyse d’études publiée le 18 octobre dans la revue Seizure : European Journal of Epilepsy montre qu’un tiers des patients Covid présente des anomalies dans le lobe frontal du cerveau lié au langage et à la motricité. Si les scientifiques ne peuvent pas encore expliquer pourquoi cette zone est atteinte, ils craignent des dommages qui pourraient être irréversibles. De nouvelles études devront être menées pour confirmer ces résultats.

84 rapports d’électroencéphalogrammes étudiés

Anosmie, perte du goût, maux de tête …  Lire…