SHARE

Quand les dents sont trop abîmées, il est parfois nécessaire de recourir à des prothèses dentaires. Mais comment choisir entre couronnes métalliques, en résine et en céramique ? Le point sur la pose d’une couronne dentaire.

La couronne métallique

Comme pour toute couronne, il faut que la racine de la dent soit saine pour que l’on puisse envisager la pose de cette prothèse dentaire partielle. La couronne métallique est la moins chère des couronnes. En alliage nickel chrome, voire en titane pour les personnes allergiques au nickel, elle est peu esthétique et génère de surcroît des noircissements de la gencive. Une solution à envisager comme transitoire de préférence.

La couronne en résine

Plus accessible financièrement que la couronne en céramique, plus esthétique que la couronne métallique, elle est cependant moins solide que ces dernières, s’use avec la mastication. Sa couleur de surcroît s’altère avec le temps et peut devenir non harmonieuse avec le reste de la dentition. On ne l’utilise généralement que de façon temporaire, dans l’attente de la pose d’une couronne définitive ou de moyens financiers suffisants pour le faire.

La couronne céramique (entièrement ou partiellement…  Lire…