SHARE

Une étude américaine révèle que le risque de dépression serait plus élevé chez les personnes prenant plus d’un médicament par jour comptant la dépression parmi ses potentiels effets secondaires.

Et si vos médicaments vous rendaient dépressif ? Des chercheurs de l’Université de l’Illinois et de l’Université de Columbia aux États-Unis ont découvert qu’un tiers des Américains prendraient des médicaments, avec ou sans ordonnance, qui pourraient augmenter leur risque de dépression.

Plusieurs médicaments : plus grande probabilité de dépression 

Les scientifiques ont mené cette étude entre 2005 et 2014, en se basant sur l’Enquête nationale sur la santé et la nutrition des États-Unis (NHANES), auprès de 26 192 participants américains âgés en moyenne de 43 ans. L’enquête comprenait des questions sur tous les médicaments prescrits sur ordonnance pris au cours des 30 derniers jours et un questionnaire pour évaluer les symptômes de la dépression.

Les résultats ont montré que 37,2% des participants avaient pris au moins un médicament ayant la dépression comme potentiel effet indésirable au cours des 30 derniers jours. Les données ont également…

  Lire…