SHARE

A cause de la crise sanitaire, les réserves de sang sont très basses en ce début de mois de septembre. L’établissement français du sang craint une situation critique et invite chacun à se mobiliser. Car les besoins des patients hospitalisés sont toujours aussi nombreux. Donner son sang c’est une heure de son temps et cela permet de sauver trois vies.

A l’heure de cette rentrée si particulière, chacun pense à prendre son masque, à se désinfecter les mains et à maintenir une routine quotidienne la plus sereine possible. Les habitudes ont été  Lire…