SHARE

Le droit de conduire vient de se durcir. Le 3 avril dernier, les règles régissant le droit de conduire a évolué pour les personnes atteintes de certaines pathologies ou souffrant de handicap. Quelles sont ces nouvelles restrictions ? Êtes-vous concerné ?

Insuffisance cardiaque et mauvaise audition

Depuis le 3 avril 2022, de nouvelles restrictions sur le droit à conduite concerne les pathologies suivantes :

  • l’épilepsie
  • les problèmes de vision importants
  • les troubles auditifs profonds
  • les troubles cognitifs
  • les pathologies cardiaques les plus lourdes

Conduite et maladie d’Alzheimer

Selon ce

  Lire…