SHARE

Une jeune fille âgée de 16 ans est morte mercredi 28 mars des suites d’une méningite. Elle habitait Hauterives dans la Drôme. Une administration préventive d’antibiotiques a été mise en place pour les personnes ayant potentiellement été en contact avec elle.

Nouveau cas de méningite en France. Mercredi 28 mars, une lycéenne de 16 ans, habitante d’Hauterives dans la Drôme est décédée des suites d’une méningite à méningocoques. La souche du méningocoque (A, B, C, W, Y) n’a pas encore été révélée. La méningite a pu être confirmée suite à une autopsie du corps de la victime. Le décès a été annoncé jeudi 29 mars par l’Agence régionale de Santé (ARS) d’Auvergne. En prévention, un traitement antibiotique a été prescrit aux proches de l’adolescente : sa famille, les membres de son club sportif et ceux du lycée Gabriel-Faure de Tournon en Ardèche où elle était scolarisée. L’ARS a ainsi précisé avoir contacté près de 80 personnes, potentiellement à risque de faire également une méningite.

Plusieurs cas de méningite ont été rapportés ces derniers mois. En décembre 2017, un enfant en a été victime en Gironde. Pris à temps, il a pu être soigné. En janvier 2018, c’est au tour d’une fillette en Normandie à Evreux d’en être touchée. Elle est…

  Lire…