SHARE

En Russie début avril 2018, une femme est décédée suite à une injection de formol par erreur administrée par un médecin alors qu’elle était vivante selon France Soir.

En Russie, une jeune femme de 27 ans a été victime d’une erreur médicale. Début avril 2018, l’équipe médicale lui aurait injecté du formol alors qu’elle était vivante selon France Soir.

L’équipe médicale aurait mal lu le facon

La victime s’appelait Ekaterina Fedyava et sa vie a basculé le 5 avril 2018. Venue pour se faire enlever un kyste interne, la jeune femme ne ressortira jamais de l’hôpital d’Oulianovsk, situé dans l’ouest de la Russie. L’erreur reposerait sur l’équipe médicale qui devait normalement injecter une solution saline à la patiente. Le personnel soignant lui aurait finalement injecté du formol dans les veines après avoir “mal lu le flacon” rapporte France Soir. Le formol est un liquide utilisé par les thanatopracteurs lors des soins de conservation. Injecté dans une artère, le produit prévient la décomposition du défunt. Le problème ? Au moment de l’injection de formol, Ekaterina Fedyava était tout à fait vivante.

La jeune femme…

  Lire…