SHARE

La bonne santé des dents peut nécessiter des soins en orthodontie, pour remédier à un problème esthétique ou sanitaire. Or, en orthodontie, des progrès importants ont été faits ces dernières années avec l’introduction d’appareils dentaires invisibles, au nombre desquels les gouttières dentaires, c’est-à-dire les gouttières occlusales ou orthodontiques.

La gouttière dentaire : de quoi s’agit-il ?

La gouttière dentaire fait partie de la génération des appareils dentaires invisibles. Invisible, elle est plus esthétique que les bagues métalliques, ne provoque pas de blessures et peut être ôtée, ce qui permet un meilleur brossage des dents. On distingue deux types de gouttières dentaires : la gouttière occlusale et la gouttière orthodontique. La gouttière occlusale vise à corriger des problèmes de mâchoire (bruxisme), tandis que la gouttière orthodontique s’adresse aux problèmes de dentition (alignement, écartement, chevauchement des dents). L’inconvénient de cette gouttière dentaire est son prix relativement élevé.

Gouttière occlusale, gouttière orthodontique : quels sont les prix ?

En fonction du problème dentaire à corriger, l’orthodontiste peut opter pour une gouttière dentaire ou non, et si oui, choisit entre une gouttière occlusale et une gouttière orthodontique. Le gain d’esthétisme et…  Lire…