SHARE

Une douleur de la langue peut être le signe d’une glossite. Les origines de la glossite sont nombreuses, il peut s’agir d’une mycose linguale, d’une infection bactérienne ou virale, d’une anémie, d’une carence en vitamine B ou encore d’une allergie. Mais comment reconnaître une glossite ?

Symptômes d’une glossite

Une glossite peut être aiguë ou chronique. Dans tous les cas, on retrouve au niveau de la langue :

– un gonflement, parfois si important qu’il gêne la respiration,

– un changement d’aspect, celle-ci devient toute lisse,

– un changement de couleur (langue brune, blanchâtre, rouge vif, noire) en fonction de la cause de la glossite.

La langue est également douloureuse provoquant des difficultés pour manger et parler.

Diagnostic et traitement d’une glossite

Le diagnostic repose sur l’examen clinique de la langue, l’interrogatoire du patient et des analyses de sang afin de déterminer la cause de la glossite. Le traitement dépend alors de la cause, il vise à réduire l’inflammation. Les douleurs peuvent être soulagées par des bains de bouche anesthésiants à base de lidocaïne. Suivant l’origine de la glossite, le médecin prescrit des bains de bouche à base d’antihistaminique, de cortisone, d’antifongique ou d’antibiotique….  Lire…