SHARE

Les femmes ménopausées adeptes d’un régime riches en glucides et sucres ajoutés seraient plus susceptibles de développer des insomnies, selon une nouvelle étude. Le nutritionniste et auteur Raphaël Gruman nous aide à y voir plus clair.

On estime qu’environ 30 % des adultes souffrent d’insomnie. Ce trouble du sommeil se caractérise par la difficulté de s’endormir, au point où cela va entraver la vie quotidienne (somnolence la journée, moins bonne attention, irritabilité…).

En France, en 50 ans, nous avons perdu 1h30 de sommeil par nuit. En cause ? Notre perpétuelle course contre la montre, combinée au stress et à nous journées toujours plus connectées. Pourtant, dormir est un besoin vital au même titre que boire, manger ou respirer.

“Les individus passent toujours plus de temps dans les transports et mettent plus de temps pour se rendre au travail, expliquait l’animateur et médecin Michel Cymes, interviewé par Medisite le 17 octobre dernier. La vie est de plus en plus compliquée. Les Français s’évertuent à vouloir jongler entre leur travail, leur conjoint ou encore leurs enfants. Toute cette charge mentale, associée…

  Lire…