SHARE

Le projet de loi prévoit de rallonger de 12 à 14 semaines le délai légal pour les IVG. La loi devrait être votée mercredi 23 février par l’Assemblée nationale. Pourquoi ce rallongement de délai est nécessaire ?

Une victoire pour les femmes

Mercredi 23 février, l’Assemblée nationale vient de voter l’allongement du délai de l’IVG, de 12 à 14 semaines. Olivier Véran, ministre de la Santé, a immédiatement réagi en saluant une « victoire pour les femmes».

Faire face à la fermeture des centres IVG

Rallonger de deux semaines

  Lire…