SHARE

Des chercheurs américains alertent sur les potentiels dangers du kratom, une plante asiatique utilisée comme antidouleur, disponible en vente libre.

 

91 Américains auraient perdu la vie après avoir consommé du kratom, selon les recherches d’une équipe de l’U.S. Centers for Disease Control and Prevention. Les autorités sanitaires alertent sur ses potentiels dangers, notamment les risques d’abus et de dépendance.

Un psychotrope parfaitement légal, aux propriétés analgésiques

Le kratom est un arbuste tropical originaire d’Asie, dont les feuilles contiennent des composés pouvant avoir des effets psychotropes. Toutefois, cette substance n’est pas considéré comme un stupéfiant par les autorités françaises, ni par la Convention des Nations Unies. Aussi, on la trouve en vente libre, et il est très facile de s’en procurer sur Internet.

Consommé en infusion, en poudre ou en gélules, le kratom est un bon substitut aux opiacés grâce à ses propriétés antidouleurs. A faible…

  Lire…