SHARE

Être malheureux ou éprouver de la solitude accélère le processus de vieillissement, bien plus que le tabagisme, selon une nouvelle étude. Une mauvaise santé mentale, endommage l’horloge biologique du corps, ce qui augmente aussi le risque de maladies.

Augmentation des risques de développement d’un Alzheimer

Le vieillissement serait accéléré chez les personnes ayant des antécédents d’accidents vasculaires cérébraux, de maladies hépatiques et pulmonaires, de tabagisme et chez les personnes ayant un état mental vulnérable. C’est ce que révèle une nouvelle étude, publiée dans la revue Aging-US.

  Lire…