SHARE

Une personne qui se plaint d’une langue qui pique ou qui brûle pense souvent, en premier lieu, à une mycose à la bouche. Ces symptômes peuvent effectivement être liés à ce qu’on appelle le « muguet », mais peuvent également renvoyer à d’autres maladies. Mieux vaut donc consulter un médecin qui sera le plus à même de faire le diagnostic.

Santé des dents : reconnaître une mycose à la bouche

La mycose est une maladie causée par des levures ou des champignons microscopiques appelés Candida albicans. Les mycoses buccales touchent généralement l’intérieur des joues et la langue, plus rarement le palais et les gencives. Une mycose peut créer une impression de langue qui brûle ou qui pique, mais c’est loin d’être le premier symptôme. En cas de doute, il suffit de surveiller l’aspect de sa bouche : la mycose apparaît sous forme de plaques blanches, comme du lait caillé, souvent bien avant toute sensation de gêne. Elle peut également provoquer des perlèches, c’est-à-dire des lésions ou fissures cutanées inflammatoires aux commissures des lèvres, ce qui peut se révéler assez douloureux. La mycose buccale est relativement fréquente chez les nourrissons. Si une mycose buccale n’est pas soignée à temps, elle peut s’étendre au tube digestif.

Santé des dents : la langue qui pique, un symptôme de…

  Lire…