SHARE

Le microbiote vaginal est composé de 100 millions à 1 milliard de micro-organismes par millilitre de sécrétions vaginales. Selon une nouvelle étude, un déséquilibre de ce microbiote peut être responsable d’une fausse-couche. On vous explique.

Une femme sur dix a fait une fausse-couche

Selon une nouvelle étude anglaise, publiée dans BMC Medicine,  des modifications du microbiote vaginal peut entraîner une fausse couche. Il s’agit notamment de l’inflammation causée par ces changements dans les bactéries qui serait responsable de cette fin de grossesse. Ainsi, ces

  Lire…