SHARE

La hernie discale est une protubérance formée par la saillie d’un disque intervertébral entre deux vertèbres. En fonction du disque concerné, la hernie sera nommée différemment : hernie discale lombaire, hernie discale thoracique, hernie discale foraminale… Tour d’horizon des différentes hernies discales.

Les différents types de hernies discales

Le rachis compte 24 vertèbres mobiles entre lesquelles se trouvent des disques intervertébraux. Ces structures dotées d’un noyau gélatineux ont pour principale mission d’amortir les chocs subis par la colonne vertébrale. Pour différentes raisons, ces disques peuvent se fissurer ou se rompre, ce qui occasionne la fuite d’une partie de leur noyau. C’est la hernie discale. Dans 90 % des cas, cette irruption anormale se produit au niveau des vertèbres lombaires. On parle alors de hernie discale lombaire. Mais elle peut également survenir au niveau des vertèbres thoraciques ou des vertèbres cervicales. La hernie discale foraminale, quant à elle, est une forme de hernie plus atypique puisqu’elle concerne le foramen intervertébral, c’est-à-dire la cavité au sein de laquelle les nerfs sont liés aux vertèbres.

Les causes de la hernie discale

Elles sont multiples et variées. L’âge, dans un premier temps, est un facteur déterminant de…  Lire…