SHARE

Moins connue mais toute aussi redoutable que la noyade classique, la noyade sèche cause des drames en été. Appelée aussi “noyade à retardement”, elle survient lorsqu’une personne inhale de l’eau en petite quantité qui pénètre dans les poumons. À terme, le manque d’oxygène provoque un arrêt cardiaque, qui peut survenir plusieurs heures, voire plusieurs jours après la baignade. On passe en revue les symptômes qui doivent alerter, avec le Dr Anne-Christine Della Valle, médecin généraliste.  Lire…