SHARE

Une étude publiée le 17 avril 2019 dans Journal of Molecular Biology, explique enfin pourquoi les infections urinaires sont tellement récidivantes chez les femmes après la ménopause.

Une étude menée par des chercheurs de l’Université du Texas UT Southwestern et publiée le 17 avril 2019 dans Journal of Molecular Biology explique la raison pour laquelle les femmes ménopausées sont très souvent victimes d’infections urinaires récidivantes.

Le rapport de l’étude démontre -bien qu’on ne comprenne pas vraiment pourquoi-, que plusieurs espèces de bactéries parviennent à pénétrer à l’intérieur de la vessie des femmes ménopausées.

Infections urinaires : les antibiotiques inefficaces ?

Conséquences : des cystites à répétition que les antibiotiques n’arrivent pas à contrer. Ils sont en effet incapables de cibler l’ensemble des types de bactéries présentes dans ce type d’infection.

Les récidives de ce type d’infections seraient donc liées à la fois au fait que les bactéries parviennent facilement à pénétrer les tissus des femmes

  Lire…