Home Blog Page 2

Pfizer : une 3e dose pour lutter efficacement contre le coronavirus ?

0

Les laboratoires BioNTech et Pfizer ont annoncé que les personnes ayant reçu le vaccin anti Covid auront «probablement» besoin d’une troisième dose. Celle-ci aura lieu entre six mois à un an après la seconde injection. Faudra-t-il ensuite se faire vacciner tous les ans pour prolonger l’efficacité du vaccin ?

« Les variants sont de nouveaux virus»

Olivier Véran, conférence de presse du 28 janvier 2021

C’est ainsi qu’Olivier Véran, ministre de la Santé avait qualifié les variants dès le 28 janvier 2021. Des variants qui compliquent la mission des chercheurs comme des professionnels de

  Lire…

Mémoire, capacités cognitives… Pourquoi faire le ménage est bon pour votre cerveau

0

Selon une récente étude canadienne, faire le ménage augmenterait la taille du cerveau des personnes âgées. C’est plus particulièrement le cas de l’hippocampe, qui joue un rôle majeur dans la mémoire et l’apprentissage, ainsi que du lobe frontal, associé à la cognition.

Faire le ménage ne fait pas que vous vider la tête, c’est aussi bon pour votre santé cérébrale. C’est ce qui résulte d’une étude publiée le 5 février dernier dans la revue BMC Geriatrics. S’il y a déjà de nombreuses preuves de l’influence de l’activité physique sur la santé du cerveau, on ne sait pas grand chose sur l’impact que peut avoir l’activité à la maison sur le cerveau des personnes âgées. Les chercheurs canadiens ayant réalisé l’étude ont démontré que les personnes âgées faisant le plus le ménage avaient un plus grand volume cérébral, en particulier le volume de matière grise. Des analyses ont aussi révélé que faire le ménage augmentait le volume de l’hippocampe, qui joue un rôle majeur dans la mémoire et l’apprentissage, et le lobe frontal, qui est impliqué dans de nombreux aspects de la cognition.

Favorise la formation de nouvelles connexions neuronales

En pratique, les chercheurs ont étudié les données de 66…

  Lire…

Corrections auditives remboursées intégralement, c’est désormais possible !

0

Depuis le 1ᵉʳ janvier 2021, le panier 100% Santé audiologie a évolué, permettant de s’appareiller sans crever son budget. Quelles prothèses sont concernées et comment en profiter ? Le point sur les remboursements.

S’il était un frein financier pour 35% des malentendants, selon les chiffres du Ministère des Solidarités et de la Santé, le prix des prothèses auditives n’est plus un obstacle pour retrouver une vie rythmée de sons audibles grâce au nouveau dispositif « sans reste à charge » intégrant la réforme 100% Santé de 2019. Si jusqu’à présent une grande partie du remboursement était assuré par l’assurance maladie et la complémentaire santé pour des appareils de classe I à prix limité, il est aujourd’hui totalement pris en charge par ces organismes. C’est l’opportunité pour des millions de Français, souffrant d’une baisse du niveau d’audition, d’accéder à d’excellents appareils et de rompre avec une certaine forme d’isolement social, voire familial en renouant le dialogue avec ses interlocuteurs.

Une réforme à l’écoute de vos besoins ! 

Vous ou votre entourage décelez des problèmes d’audition légers, mais affectant néanmoins votre vie quotidienne…

  Lire…

Covid-19 : une surmortalité deux fois plus élevée chez les personnes nées à l’étranger

0

Entre mars et avril 2020, les décès des personnes nées à l’étranger ont augmenté de 49 % par rapport à la même période en 2019, contre 23 % chez celles nées en France. Découvrez les hypothèses qui pourraient expliquer ces chiffres avancés par l’Insee.

Très forte hausse des décès chez les personnes nées en Afrique ou en Asie

Pendant la période, la surmortalité a été « la plus forte pour les personnes nées en Afrique ou en Asie », constate l’Insee. Cette hausse s’élève à + 55 % chez les personnes originaires du Maghreb et à + 117 % chez celles nées dans un autre pays d’Afrique.

Chez

  Lire…

Covid-19 : l’immunité acquise après l’infection plus performante chez les femmes

0

Selon une étude de l’Inserm, la protection immunitaire développée après une infection au virus de la Covid-19 est plus performante chez les femmes. Leurs anticorps seraient plus stables et déclineraient moins vite que ceux produits par les hommes. Explications.

308 personnes suivies sur six mois

Pour parvenir à cette conclusion, les chercheurs ont suivi pendant six mois une cohorte de 308 soignants ayant été touchés par une forme légère de la Covid-19. Ils ont constaté que juste après l’infection, le taux d’anticorps est en moyenne inférieur chez les femmes.

« Mais avec le temps, il

  Lire…

Covid-19 : le calendrier de rentrée des vacances scolaires confirmé

0

Le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal a annoncé en fin de semaine que le retour en classe aurait bien lieu le 26 avril pour les écoliers de maternelle et de primaire. Les collèges et les lycées devraient quant à eux rouvrir leurs portes le 3 mai. Voici le détail du calendrier.  

« Les dates annoncées seront tenues »

Une bonne nouvelle pour les parents et peut-être aussi, finalement, pour les enfants. Dans le cadre de la « réouverture progressive du pays », la priorité sera donnée au « retour à l’école ». C’est ce qu’a annoncé Gabriel Attal dans les colonnes des Echos, jeudi

  Lire…

IVG médicamenteuse : la HAS recommande le maintien du délai de neuf semaines

0

Pour améliorer l’offre de soins aux femmes, la Haute Autorité de santé (HAS) préconise de pérenniser la possibilité du recours à l’IVG médicamenteuse en ville jusqu’à neuf semaines d’aménorrhée. Le délai initial de sept semaines avait été allongé temporairement il y a un an. Le pays vivait alors son premier confinement.

Alléger la charge des établissements de santé

En avril 2020, cette décision avait été prise « de manière transitoire » pour limiter les conséquences de la restriction des déplacements, explique la HAS dans un communiqué. En pérennisant le délai de neuf semaines

  Lire…

Calvitie : l’adopter ou la dompter ?

0

Elle s’insinue dans la vie des hommes majoritairement, tenace et contrariante. Cette calvitie qui ravage les tignasses arborées si fièrement jusqu’à son apparition indésirable peut-elle être maitrisée ou mieux encore contrariée par une repousse capillaire ? Réponse à l’acte 5.

Le constat de luisance crânienne due à un dégarnissement capillaire apparait plus ou moins précocement chez 70 % des hommes. On peut l’accepter de bonne grâce (ou presque) en adoptant un nouveau look et en misant sur le charme des poils de barbe, ou on la maudit pour ses effets néfastes sur le moral. Signe de virilité, de statut social et arme de séduction, une chevelure fournie, voire longue, a de tout temps contribué à faire valoir l’image de soi.

Des perruques égyptiennes à celles poudrées encombrant la cour du roi soleil, des chapeaux haut de forme, casquettes aux toupets : la tête se couvre de parures qui procurent une forme d’assurance ou protègent. Si certains s’accommodent aisément de l’alopécie, d’autres n’y voient que le signe d’une avancée en âge à l’instar de l’acteur britannique Cédric Hardwick qui déclara au début du XX ème siècle « La calvitie est peut-être un signe de virilité mais elle restreint terriblement nos chances de pouvoir le prouver…

  Lire…

Enfants de 3 à 17 ans : dix séances chez le psychologue gratuites

0

Face à la dégradation de la santé mentale des plus jeunes, les psychiatres et les psychologues tirent la sonnette d’alarme depuis un an. Emmanuel Macron vient d’annoncer que les 3-17 ans pourront profiter de dix séances chez un psychologue de ville.

Des enfants en souffrance depuis un an

40% des parents ont déclaré avoir observé des signes de détresse chez leur enfant lors du premier confinement ! Les psychiatres et les psychologues alertent les autorités depuis un an. Ils sont seulement entendus aujourd’hui. «Nous avons aujourd’hui un problème de santé qui touche nos enfants et

  Lire…

Vaccination : Pfizer profite-t-il financièrement de la crise ?

0

La dose de vaccin Pfizer contre la Covid-19 est passée de 12 € à  15,50 €. Les négociations pour les commandes futures s’établissent sur une base de 19,50 €. C’est le vaccin le plus cher. Comment le laboratoire justifie-t-il cette augmentation ?

Surcoût énorme pour l’UE

C’est le Premier ministre bulgare qui a jeté le pavé dans la mare. «Au départ, le vaccin Pfizer coûtait 12€ la dose, puis le prix a augmenté à 15,50€. Aujourd’hui, des contrats sont signés pour 900 millions de vaccins à hauteur de 19,50€ la dose», a déploré le Premier ministre.
Il souligne le surcoût pour l’Union

  Lire…

Popular Posts

My Favorites

L’épidémie de covid-19 réconciliera-t-elle les français avec la vaccination ?

Alors que des scientifiques du monde entier sont lancés dans la course au vaccin pour endiguerr la pandémie de ...

Cystoscopie