SHARE

La paralysie du sommeil a déjà frappé 20 % des Français. Ce trouble survient au réveil et empêche la victime de faire le moindre mouvement. Saviez-vous qu’il existait certains moyens de prévenir ce phénomène ? Explications avec le Dr Anne-Christine Della Valle, médecin généraliste.

Impossible de parler, de bouger ou même de cligner des paupières pendant plusieurs secondes. Ce phénomène terrifiant, qui survient au réveil, a un nom : la paralysie du sommeil. Il s’agit d’un trouble du sommeil qui peut survenir à l’endormissement (on parle alors d’un état hypnagogique) ou au réveil (état hypnopompique). Il dure en principe quelques secondes, voire plusieurs minutes.

Ce trouble est relativement fréquent puisque 20 % de notre population en aurait déjà fait l’expérience, selon CIRCEE (Centre d’informations, de recherches, et de consultations sur les expériences exceptionnelles).

« Caractérisé par l’impossibilité de bouger ou de parler, la paralysie du sommeil est souvent associée à une sensation de présence inquiétante et à des hallucinations, partage CIRCEE. Dans ces conditions, le dormeur qui se réveille se sent complètement paralysé, incapable de bouger les membres, de parler…

  Lire…