SHARE

Oui, le corps humain continue de bouger un an après la mort. C’est en tout cas ce qu’affirme une étude menée par une équipe de chercheurs australiens, qui a observé des mouvements insoupçonnés sur un cadavre.

La rigidité cadavérique est l’un des signes biologiques de la mort. Pourtant des chercheurs ont prouvé que le corps humain continuait de bouger… Plus d’un an après la mort.

“Après la mort, les bras bougent encore”

Du jamais vu. Selon des scientifiques australiens, le corps humain continuerait de bouger, même après la mort. Concrètement, un bras qui se trouve le long du corps peut se retrouver par exemple plus haut et plus écarté du buste.

Pour arriver à cette conclusion, l’équipe a filmé un corps en décomposition toutes les 30 minutes, pendant dix-sept mois.

À la fin de la période d’étude, le sujet bougeait encore, ont rapporté les chercheurs. D’après les scientifiques, ces mouvements seraient dus à la contraction et au rétrécissement des ligaments.

“Ce que nous avons découvert, c’est que les bras bougeaient encore de manière significative”, a déclaré Alyson Wilson, diplômée en criminologie…

  Lire…