SHARE

En cas de fortes chaleurs, le corps a du mal à réguler sa température. Et la qualité du sommeil s’en ressent. Selon une nouvelle étude, on perd 44 heures de sommeil par an à cause de la hausse des températures.

On perd 44 heures de sommeil par an

Selon une étude publiée le 20 mai dernier dans la revue scientifique One Earth, on perd en moyenne 44 heures de sommeil par an à cause du réchauffement climatique. Pour cette étude, les scientifiques

  Lire…