SHARE

Une fois le tatouage réalisé, son évolution va dépendre de la qualité de sa cicatrisation. Or, pour qu’elle se déroule le mieux possible, il y a un protocole de soins à suivre. Quant au temps de cicatrisation nécessaire pour le tatouage, tout dépendra de son ampleur et de sa localisation.

La cicatrisation du tatouage : une étape cruciale

Pour garantir au tatouage sa longévité, il faut veiller à ce que la cicatrisation se déroule bien. En effet, l’encre insérée sous le derme supérieur avec une aiguille entraîne une inflammation de la peau et donc une nécessaire cicatrisation ensuite. Quelle définition donne-t-on de la cicatrisation ? C’est la phase au cours de laquelle des cellules saines vont se substituer aux cellules abîmées et que la peau va se régénérer. Les 6 premières heures suivant le tatouage, il faut garder le pansement posé par le tatoueur pour éviter les poussières. Ensuite, 2 à 3 fois par jour, il faut laver le tatouage à l’eau tiède avec un savon antibactérien pour éliminer les restes d’encre, de sang, et sécher avec une compresse de gaze. Puis appliquer une crème cicatrisante et hydratante, afin d’éviter que la peau ne se dessèche.

Le temps de cicatrisation d’un tatouage

Le temps de cicatrisation d’un tatouage dépend…  Lire…