SHARE
« Toutes les 16 secondes, une mère quelque part dans le monde vit l’épouvantable épreuve de mettre au monde un enfant mort-né », constate tristement Henrietta Fore, directrice générale de l’UNICEF. Soit 2 millions d’enfants qui naissent mort-nés chaque année dans le monde.

Un rapport alarmant[1] vient d’être publié sur le nombre d’enfants mort-nés. Ces drames sont souvent dus à des soins de mauvaise qualité pendant la grossesse et l’accouchement. « La majorité des mortinaissances peuvent être évitées grâce …  Lire…