SHARE

Certaines disciplines comme le kick boxing ou le Muay autorisent toujours les combats avec KO dès l’âge de 15 /16 ans. Or un KO signifie une commotion cérébrale. Celle-ci est responsable de séquelles neurologiques. Un signalement qui émane de plusieurs associations sportives auprès de la Direction de sports et de la Direction générale de la santé (DGS).

1340 recours aux urgences

Les accidents de sport de combat sont à l’origine 1 340 passages aux urgences entre 2016 et 2018. Des accidents qui concernent …  Lire…