SHARE

Chocs, fractures et entorses, traumatismes crâniens : le trampoline est responsable de la moitié des admissions aux urgences pédiatriques. On fait le point.

Accidents sont de plus en plus nombreux

Les parcs à trampoline sont à l’origine de la moitié des admissions aux urgences chez les moins de 14 ans. C’est le constat de chercheurs britanniques dont l’étude est parue dans le jourbal Injury Prevention du British Medical Journal.  Faire du trampoline «est une activité potentiellement dangereuse», alertent les chercheurs.

Deux fois plus de fractures et entorses

Les chercheurs anglais ont

  Lire…